AGRAW IMAZIGHEN @@@الأمازيغ.. الرجال .الاحرار@@@ⴰⴳⵔⴰⵡ ⵉⵎⴰⵣⵉⴳⵀⴻⵏ

17 mars 08

Le testament du cloporte

Dédié à Illy,à Tourterelle et aux lecteurs éventuelsVieil enfant inculteFaussant compagnie aux adultesFérus de gerbes de verbesHerbes fleuries ou imberbesQue fais-tu de ta cueillette? Vieil enfant espiègleTenant compagnie à l'aigleAssis à l'ombre de l'olivierContemplant un épervierQue vois-tu dans ta demeure douillette? Devin je suis et fuis demain et aujourd'huiCe n'est plus que pour hier fier que je prête l'ouïeJe vois ma tendre mémé descendre vêtue de roséeLe cloporte sortir de chez lui en casanierL'écureuil croquer la... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:59:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 08

LISTES DES FIGURES AMAZIGH

Antiquité: Égypte antique       « Triade d'Osorkon II », pharaon de la XXIIe dynastie (au Musée du Louvre). Sheshonq Ier, fils d'un des chefs de la tribus Machaouach, prend le pouvoir à la mort de son beau-père Psousennès II de Tanis, s’impose comme Pharaon en -945 et fonde la XXIIe dynastie qui gouverna l'Égypte jusque vers -715. Pharaons de la XXIIe dynastie égyptienne, régnant de -945 à -715. Pharaons de la XXIIIe dynastie égyptienne, régnant de -818 à -715[1]. Numidie/Maurétanie... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:58:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

L'organisation sociale des tribus amazigh

Pour décrire la. superposition de niveaux 'de la tribu nord-africaine, les chercheurs anglo-saxons utilisent l'expression de «structure segmentaire». C'est un schéma intéressant, parce qu'évocateur, mais il reste trop simpliste dans le cas d'une étude poussée, car il néglige les milliers d'interconnexions qui relient la tribu amazigh à son environnement et au monde islamique tout entier.Les «segments» qui composent la société amazigh sont hiérarchisés et forment une pyramide. Au sommet, presque hors cadre, se trouve la... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:58:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

المرأة الأمازيغية عبر التاريخ

تؤكد الدراسات الأنتربولوجية الحالية المكانة التي تبوأتها المرأة الأمازيغية في مجتمعها عبر العصور التاريخية إذ كانت تتمتع بحرية واسعة وتحظى بمكانة مشرفة تليق بها. ومما يؤكد ذلك أن الأسرة الأمازيغية هي أسرة أميسية. فكلمة «تمغارت» تعني الزعيمة ومذكرها «أمغار» الذي يعني الزعيم، وإلى المرأة ينتسب الأبناء. فكلمة «كما» بمعنى الأخ تعني ينتسب إلى أمي ونفس الشيء بالنسبة لكلمات «أولت ما» ـ أيت ما» ـ إيست ما». ومن الأوصاف التي اشتهرت بها المرأة الأمازيغية العفة والتضحية والشجاعة والمشاركة في شتى أمور الحياة.وسأسوق أمثلة احتفظت بها المصادر... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:58:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

KUSILA UN BRAVE PRINCE AMAZIGH

Kusayla était le chef de la puissante tribu des Awarba qui occupait toute une partie des Aurès. il avait d'abord combattu les Arabes, mais battu à la bataille d' Al Alurit, aux sources de Tlemcen, il fit sa soumission et se convertit à l'Islam (675). Il réussit à gagner la confiance du chef musulman Abû al Muhadjîr Dinâr et devint même l'un de ses proches collaborateurs. En 681, Uqba Ibn Nafi'ê, le fameux conquérant de l'Afrique du nord, rappelé quelques années plus tôt en Orient, revint au Maghreb. Il se vengea de son successeur... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:58:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

TAMDYAZT OU LA POESIE AMAZIGHE

Comme toute poésie, celle des Imazighen exprime une vision de l’existence et de la vie, c’est un souffle de vie omniprésent dans toutes les activités de l’homme amazigh : naissance, mariage, cueillette, tissage, moisson, fêtes, rites..., elle se subdivise en sous-genres : timnadin, izlan, tiâjibin, timawayin, imâibarn, timdyazin.... Nous nous intéresserons uniquement à ce dernier "genre" pour en faire une analyse thématique. TAMDYAZT En tant que genre (ou sous-genre) littéraire tamedyazt existe et continue à... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:57:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 08

LA DYNASTIE AMAZIGH DES BERGHWATA

La dynastie des Berghwata a régné durant quatre siècles sur la région de Tamesna, du Bouregreg au Oued Oum Rabi'. Leur principauté avait son propre prophète, son propre Coran et ses propres rites. Mais le pouvoir central, depuis les Almohades, en a fait disparaître toute trace. Enquête. Qui sont les Berghwata ? Leur nom ne figure nulle part dans les manuels scolaires d'histoire. Une seule ligne figure à leur propos sur le site officiel du ministère de la Communication, apprenant au lecteur que ces gens se sont soulevés... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:56:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

Tizi Ouzou ou la Vieilles cités de la Kabylie

La capitale de la Kabylie est de fondation récente. En fait son existence ne remonte guère au-delà de trois siècles ! Si Tizi Ouzou est souvent donnée comme la capitale de la Kabylie, c'est qu'elle l'est vraiment : c'est une grande ville, et elle est de plus, depuis près de trois décennies, la capitale de la culture berbère. Son université où a été créé le premier département de langue berbère en Algérie, rayonne sur tout le centre et, depuis quelques années, elle connaît un grand développement. Le nom de Tizi Ouzou... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:55:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

Tanggift ou chants de mariage chez Imazighens

Akki-d nezzwur ay isem n RebbiAbismi besmi llah urraHeman rraHimKan izwar uduku n merrakech ilHzaminInnaten ubnnay ibnnan timesrayInnaten umHdar ad yusin lqlem s talluHt*Innaten umHdar ad n ibdan gh talluHt . Commençant par le nom de DieuAu nom de Dieu le clément et le miséricordieux :Prélude de l'artisan des babouches de MarrakechPrélude de maçon qui construit les salonsPrélude de l'étudiant qui prend son stylo pour écrire **** zayd aylli adam ifteH rebbisidi Hemad umusa gid adar zewuraghgid adar zwuragh gid... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:50:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 08

TAMAZIGHT, la constitutionnalisation ou la mort

Publication : TAMAZIGHT, la constitutionnalisation ou la mortMohamed El Manouar(Editions Bouregreg – 2006) Le livre :Ce livre de Mohamed El Manouar constitue une contribution majeure à la littérature du mouvement amazighe au Maroc. Conçu de manière pédagogique, écrit dans une langue accessible pour tous, il inscrit la problématique de l’officialisation de la langue amazighe dans un cadre général et mondial. Arguments historiques, juridiques, sociologiques et politiques à l’appui, ce livre est un regard serein et... [Lire la suite]
Posté par anir elmanouzi à 21:37:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]